search
close-icon
Data centers
PlatformDIGITAL®
Partenaires
Expertise et ressources
À propos de nous
Language
Connexion
Contactez-nous
banner
Articles

Construire le data center du futur : 5 considérations à prendre en compte par les décideurs informatiques

Author: Dan Eline, VP, Platform Solutions, Digital Realty

On se souviendra de 2023 comme de l'année où l'IA est entrée en force dans l'esprit du public. Comprenant que cette technologie qui bouleverse les règles du jeu a un énorme potentiel pour améliorer considérablement l'efficacité des activités, les entreprises veulent s'en emparer.

Les dirigeants informatiques seront bientôt confrontés à des défis dans la gestion de l'infrastructure technologique de leur organisation pour répondre aux besoins de l'IA en matière de stockage de données et d'informatique. La mise en place d'une architecture prête pour l'IA nécessite de préparer l'infrastructure informatique à l'avenir, un défi qui implique une stratégie centrée sur les données.

Mais ces défis ne sont pas dénués d'opportunités. Les responsables informatiques qui y parviendront, utiliseront de plus en plus une plateforme de données ouverte pour en tirer profit. Ils se tourneront vers de nouvelles solutions pour surmonter la complexité de l'infrastructure et les limites de leurs data centers existants. Ils seront ainsi en mesure d'exploiter la puissance de l'IA pour innover de manière rentable.

Dans ce article de blog, nous allons explorer :

  • Les défis opérationnels que les directeurs informatiques doivent relever pour construire le data center du futur.
  • Comment l'IA pourrait façonner le paysage de l'infrastructure des data centers
  • Comment les entreprises peuvent utiliser une plateforme d'infrastructure mondiale pour l'innovation basée sur les données
  • Une liste de référence des éléments essentiels à la construction du data center de demain.

Les défis que les directeurs informatiques doivent relever pour élaborer une architecture de données à l'épreuve du temps

Adoption de l'intelligence artificielle
Selon une étude de PWC, 73 % des entreprises américaines ont adopté l'IA dans au moins certains domaines de leurs activités en 2023. S'agissant plus particulièrement de l'IA générative (GenAI), l'étude prédit qu'en 2024, de nombreuses entreprises trouveront "un retour sur investissement intéressant dans l'IA générative, mais que seules quelques-unes parviendront à en tirer une valeur ajoutée".

Une telle prédiction n'est pas surprenante compte tenu des immenses besoins de l'IA en matière d'infrastructure. Les algorithmes tels que les moteurs de recommandation fonctionnent avec de grandes quantités de puissance de calcul à haute densité. Un modèle de data center de colocation, permettant de faire des incursions occasionnelles dans le cloud, répondra aux besoins d'entraînement et d'inférence des modèles d'IA.

Complexité de l'informatique hybride

Pour faire évoluer l'IA en 2024, les dirigeants informatiques adopteront de plus en plus une infrastructure hybride multi-cloud. Dans leur quête d'innovation, les entreprises s'appuieront sur une variété d'infrastructures - data centers, clouds publics et privés. Une telle approche, qui consiste à choisir ce qui convient le mieux à la tâche, conduit à une complexité croissante de l'infrastructure. Souvent, les systèmes de mise en réseau deviennent tellement décousus et complexes qu'il devient difficile de les exploiter et de les entretenir.

Défis liés à l'interconnexion des data centers

Des data centers dispersés attirent à leur tour de plus en plus de données, ce qui conduit à la gravité des données. Les besoins de localisation et une infrastructure informatique hybride créent des problèmes liés à l'interconnexion des données.

Les systèmes complexes nécessitent une couche d'abstraction pour déplacer les données afin de répondre aux besoins informatiques qui évoluent rapidement. L'informatique a besoin d'une interconnexion entre les participants au workflow, les applications, les multiples clouds et les écosystèmes, le tout à partir d'une interface unique, sans se heurter à de nombreuses complexités.

Initiatives en matière de développement durable

Les exigences croissantes en matière de décarbonation au niveau mondial signifient que les data centers doivent s'attaquer à la consommation d'énergie causée par l'informatique à haute densité. Actuellement, les besoins énergétiques des entreprises augmentent beaucoup plus rapidement que l'offre d'énergie disponible.

Dans l'enquête Future of Enterprise Resiliency and Spending Survey, Wave 11, réalisée par IDC en décembre 2022, 71 % des personnes interrogées dans le monde entier ont indiqué qu'elles prévoyaient d'accélérer les dépenses informatiques en faveur d'initiatives d'efficacité énergétique en raison d'éventuelles pénuries d'énergie. Cela a conduit à un appel croissant en faveur d'opérations durables de calcul à haute performance, y compris l'utilisation de technologies de refroidissement liquide.

Croissance mondiale et localisation des données

Les variations mondiales dans le traitement des données et la législation sur la protection de la vie privée exigent que les données restent limitées à des régions géographiques spécifiques. Ces lois ne sont pas les seuls moteurs de la localisation des données. L'utilisation croissante de l'IA à l'edge, à la source des données, entraîne une demande d'opérations à faible latence, ce qui nécessite un stockage et un traitement localisés des données. Les inquiétudes concernant le stockage d'algorithmes propriétaires dans le cloud public incitent également les entreprises à passer à une infrastructure informatique hybride capable d'exploiter le meilleur de tous les mondes.

Qu'est-ce qui compose le data center du futur ?

Lorsque les dirigeants informatiques évaluent leurs besoins en matière d'infrastructure, ils doivent tenir compte de cinq aspects :

1. Colocation High-Density

L'appétit des entreprises pour les données augmentant de manière exponentielle, le data center du futur aura besoin de fournisseurs de colocation tels que Digital Realty, capables de fournir des déploiements High-Density et de gérer les workflows de données. Le fait de disposer de ces actifs d'infrastructure dans un format modulaire permettra de scaler plus facile pour des déploiements d'IA plus rapides.

2. Solutions de cloud et d'informatique hybride

La demande de données entraînera le besoin d'une infrastructure informatique hybride capable d'évoluer de manière flexible grâce à des composants modulaires conçus pour un déploiement rapide. Le data center de demain proposera des techniques d'orchestration via une plateforme ouverte et sécurisée comme PlatformDIGITAL® afin de réduire la complexité de l'infrastructure. Il s'agira d'utiliser des solutions reproductibles sans redondance, par le biais d'une couche d'orchestration holistique, que vous construisiez une armoire, une cage ou 100 mégawatts.

3. Services d'interconnexion

Lorsque les données sont le moteur d'une entreprise, on ne peut pas se permettre de les enfermer. Les interconnexions entre les données, où qu'elles se trouvent, seront le moteur du data center de demain. L'IA entraînera un modèle d'interconnexion différent entre les divers nœuds dans un monde d'infrastructure informatique hybride. L'ajout de connectivité par le biais de services tels que ServiceFabric™ permettra aux entreprises de tirer parti de la meilleure infrastructure informatique sans se heurter au mur de la complexité.

4. Une empreinte mondiale étendue

Les lois sur la localisation des données et les paramètres relatifs au lieu de traitement des données augmenteront la nécessité d'une infrastructure répartie sur l'ensemble du territoire. Recherchez un fournisseur de plateforme capable de proposer ces éléments sur les marchés clés. Digital Realty, par exemple, est présent sur plus de 25 marchés en Amérique du Nord, dans la région EMEA et dans la région Asie-Pacifique.

5. Installations éco-responsables

Recherchez des partenaires qui peuvent vous aider à développer et à construire une infrastructure éco-responsable et qui offrent une gamme d'options de colocation, toutes axées sur la pérennité. Digital Realty, par exemple, utilise des technologies innovantes de refroidissement liquide assisté par air (AALC) pour répondre aux exigences de durabilité.

Une plateforme mondiale de data centers : L'infrastructure informatique indispensable

Une plateforme capable de déployer et d'optimiser les architectures informatiques et d'IA, et de concevoir des déploiements dans des environnements virtuels est essentielle pour répondre aux besoins de données de demain. La solution de data centers mondiale PlatformDIGITAL® de Digital Realty exécute des déploiements dans des villes et des régions du monde entier et son infrastructure informatique hybride répond aux besoins de traitement allant des projets d'IA à forte intensité de données à des tâches de données plus courantes.

L'orchestration, la configuration et l'automatisation sont des éléments essentiels à l'exploitation du data center de demain. C'est ce qui permettra aux entreprises de tirer parti de l'IA et d'être à la fois créatives et innovantes afin d'acquérir un avantage concurrentiel. Une plateforme de données ouverte, dynamique et centralisée servira de plaque tournante pour un traitement transparent, durable et en temps réel axé sur les données.

Grâce à ces solutions, les entreprises peuvent exploiter les données et donner un coup d'accélérateur à leurs projets d'IA aujourd'hui et à l'avenir.

Découvrez pourquoi IDC Marketscape a désigné Digital Realty comme leader des services de data center dans un rapport de 2023.

Tags